LE TIERS MONDE ECLATE : DES PAYS LES MOINS AVANCES AUX NOUVEAUX PAYS INDUSTRIALISES


Plan :
  1. L'ECLATEMENT DU TIERS MONDE
    1. La notion de tiers monde
    2. Du tiers monde aux tiers mondes
  2. LES PAYS LES MOINS AVANCES (PMA)
    1. Les pays les plus pauvres
    2. Un blocage du développement
    3. Les cas particuliers de la Chine de de l'Inde
  3. LES NOUVEAUX PAYS INDUSTRIALISES (N.P.I.)
    1. La stratégie de développement des N.P.I. d'Asie
    2. les résultats obtenus

  1. L'ECLATEMENT DU TIERS MONDE
    1. La notion de tiers monde
      • le terme de "tiers monde" est un néologisme crée par A. Sauvy en 1952, en reférence aux revendications du Tiers Etats.
      • D'autres termes également pour représenter cette situation :
        • pays en voie de développement (amorce d'un processus de croissance)
        • périphérie (opposition entre les pays dominants (le centre) au x pays dominés (la périphérie))
        • Sud : hémisphère sud rassemble la majorité de ces pays.
      • les caractéristiques communes des pays du tiers-monde
        • prépondérance du secteur primaire (agriculture et mine)
        • faiblesse de l'industrie
        • forte pression démographique
        • sous-alimentation et malnutrition
        • faiblesse du revenu par habitant et pauvreté
        • faiblesse de l'épargne nationale
        • faiblesse de l'appareil éducatif et de formation
    2. Du tiers monde aux tiers mondes
      • Ces pays connaissent des croissances si variées qu'il est préférable d'employer un terme pluriel ; "les tiers-mondes"
  2. LES PAYS LES MOINS AVANCES (PMA)
    1. Les pays les plus pauvres
      • Les PMA ont 3 caractéristiques principales :
        • Le PNB est inférieur à 650$ par habitant
        • la part de l'industrie dans le PNB est inférieure à 10%
        • le taux d'alphabétisation est inférieur à 20%
      • La pauvreté et la marginalisation de certains pays s'accentuent.
        Afrique (Tchad, Mali, Niger, Soudan...) et en Asie (Bangladesh, Népal, Birmanie, mais aussi la Chine et l'Inde).
      • L'aide publique internationale est une nécéssité pour ces pays.
        De plus, elle représente un pourcentage important du PIB.
    2. Un blocage du développement
      • une agriculture d'autoconsommation, très faiblement productive
      • L'économie dépend des exportations de produits primaires. Depuis 1945, la tendance à la D.T.E.* des matières premières, empêche le financement du développement économique.
        Dégradation des Termes de l'Echange = Prix des exportations des matières premières / Prix des importations des produits manufacturés.
      • Endettement des économies.
        • lourde dette pendant la décennie 80
        • 1/3 des recettes d'exportation sert au remboursement de la dette
        • insuffisance des allégements, du rééchelonnement de la dette, et de la réduction du taux d'intérêt
      • l'Etat est inefficace et surdeveloppé. Il pèse sur la production agricole et ses investissemnts
    3. Les cas particuliers de la Chine de de l'Inde
      Avec un PNB par habitant de respectivement 470$ et 310$, la Chine et l'Inde sont classés parmi les PMA. Par contre leur évlution économique (rapidité de leur croissance économique, ouverture et libéralisation de l'économie) tend à les rapprocher des NPI.
  3. LES NOUVEAUX PAYS INDUSTRIALISES (N.P.I.)
      Une industrialisation rapide depuis 20 à 30 ans ont fait émerger :
        • les "quatre dragons" : Corée, Taîwan, Singapour, Hongkong
        • Les "tigres" : Malaisie, Indonésie, Tha&icric;lande
        • les "jaguars" : Brésil, Mexique, Argentine, Chili
    1. La stratégie de développement des N.P.I. d'Asie
      1. réforme agraire (amélioration des revenus des agriculteurs, de l'habitat, des équipements collectifs) pour relancer la demande interne.
      2. La production industrielle est destinée à l'exportation, assurée d'un coût main d'oeuvre faible
      3. la remontée de filière; l'investissement dans les secteurs d'amont permettent un développement autonome.
        vetement --> tissu --> filature ou biens d'équipement liés au textile,--> pétrochimie
      4. L'Etat intervient pour coordonner et favoriser l'industrialisation(infrastructures, scolarité, controle et affectation des aides, protectionnisme)
      5. une politique scolaire active pour obtenir une main d'oeuvre qualifiée et baisse de la fécondité grace à l'éducation des femmes.
    2. les résultats obtenus
      1. des économies très extraverties; 1/3 du PNB
      2. Une forte croissance depuis 25 ans qui rapproche du développement.
        Progrès en termes de développement Exemple de la Corée du Sud
        Amélioration du niveau de vie et réduction des inégalités sociales Pauvres = 40% en 1965 réduction de 10%
        Augmentation de l'espérance de vie De 47 ans à 71 ans
        Taux d'alphabétisation élevé 97% en 1995
        L'agriculture réduit sa part dans le PNB au profit de l'industrie et des services Agriculture = 38% du PNB en 1961, passe à moins de 10% en 1995
        Régression du chômage Moins de 3% de la population active
Retour aux supports